Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Circuit Cambodge : Séjour aventure au Cambodge - 14 Jours
Jour 1: Arrivée à Siem Reap, aux portes des temples d’Angkor. Rencontre avec notre guide qui nous accompagne à l’hôtel. Nous disposons du reste de la journée après notre arrivée, pour découvrir la ville à notre rythme, et commencer à nous laisser charmer par l’ambiance du Royaume du Cambodge. Les rues débordent de vie et d’activité, un flux ininterrompu de bicyclettes traverse les ponts de bois qui enjambent la rivière boueuse ; les pagodes, gardées par une multitude de stupas blancs ou dorés, diffusent un doux parfum d’encens dans l’air du soir. Nous nous imprégnons doucement de cette ambiance étourdissante de magie et de sourires. Hôtel à Siem Reap.

Jour 2 : Nous empruntons à pied l’ancienne Voie Royale pour randonner dans la campagne vivante et colorée à la découverte du temple perdu de Chao Srei Vibol prisonnier d’une jungle envahissante. Nous continuons à travers les villages, plongés au cœur du quotidien des habitants, et pouvons observer en discrets visiteurs, les marchés animés, les rues étroites où défilent une multitude de bicyclettes, où les enfants rentrent de l’école dans leur uniforme bleu et blanc, et des femmes transportent des légumes ou de l’eau sur un balancier. Nous accédons au site des temples du groupe des Roluos, capitale préangkorienne impressionnante établie par le grand roi fondateur de l’empire Jayavarman II, dont les pierres posées depuis plus de 10 siècles témoignent aujourd’hui de la grandeur et de la richesse de l’empire khmer à ses débuts. Visite du temple montagne Bakheng, le joyau du site, construit à la fin du IXe siècle, et dédié au dieu Shiva. Sa pyramide puissante représentant le mythique mont Meru, centre de l’univers, est gardée de chaque côté par des statues d’éléphants qui semblent avoir veillé à sa protection à travers les âges. Le soir, nous passons la nuit chez l’habitant dans une maison khmère traditionnelle. (3 à 4h de marche)

Jour 3 : Nous partons à la découverte du temple perdu de Beng Mealea, encore pris dans une jungle exubérante. Le site est remarquable et sa visite chargée d’émotions. En traversant ses galeries effondrées, nous parcourons ses cours et allées bordées de murs verdâtres et finement sculptés qui transpirent la chaleur de la jungle. Les hommes qui construisirent ce chef d’œuvre, qui aurait même servi de modèle architectural au temple d’Angkor Wat, l’ont abandonné à la nature qui a repris ses droits, et s’est emparée au cours des siècles de ses pierres agonisantes. Dans ce cadre insolite, l’on parvient avec émotion à s’identifier aux explorateurs qui redécouvrirent le site au XIXe siècle, tant le temple, laissé tel quel et à peine rénové, nous est livré le temps d’une visite inoubliable dans un état de décadence et d’oubli magnifique.

Nous empruntons la voie des pèlerins en marchant pour accéder au plateau de la montagne sacrée des Phnom Kulen. C’est sur cette montagne, qui approvisionne en eau tout le site d’Angkor grâce à ses sources et rivières, que le roi Jayavarman II déclara l’indépendance de l’empire en 802. De nouveaux sites de temples sont régulièrement mis à jour et découvert dans la jungle du plateau. Après le déjeuner et une baignade à la cascade, nous marchons à travers la forêt et les villages. Bivouac chez l’habitant ou à la pagode au sommet de la montagne. (4h de marche environ, dénivelé +350 m).

Jour 4 : À travers la jungle, nous randonnons dans les plaines de calcaire et les herbes hautes pour découvrir le site exceptionnel de Srah Dumrei, datant du Xe siècle. Ce site unique et très peu connu est composé de statues d’animaux sculptés dans du grès. Majestueuse, triomphante, au cœur de l’ensemble, règne une statue d’éléphant haute de près de 6 mètres ! Une œuvre unique et très bien conservée. Ce groupe insolite caché dans une jungle dense semble veiller, impassible au temps, sur les secrets de la montagne sacrée de Phnom Kulen. Nous descendons jusqu’au village deBantey Srei et visitons son temple, joyaux de l’art khmer du 10eme siècle, au coucher du soleil. Les bas-reliefs sculptés de ce temple comptent certainement parmi les plus beaux de tout le site d’Angkor, véritable dentelle représentant des scènes mythiques tirées des épopées hindoues. Hôtel à Siem Reap. (4h de marche, dénivelé -350m /+110m)

Jour 5 : Cette journée est consacrée à la visite des plus beaux temples d’Angkor. A vélo nous partons vers la Porte Sud de la ville d'Angkor Thom pour longer les murailles de l’ancienne « grande ville royale », enceinte encore enfouie dans la forêt (6km). Nous débouchons sur le mystérieux temple du Bayon, dont la visite, sous le regard de centaines de visages de pierre, tels des gardiens au sourire énigmatique, chemine entre tours et galeries habitées par des danseuses Apsara finement sculptées sur les bas-reliefs. Après le déjeuner, nous découvrons le Ta Phrom, temple dont les murs sont assaillis par les racines puissantes des fromagers dont les branches s’élèvent jusqu’au ciel. Nous randonnons le long du Baray pour atteindre le temple oublié de Ta Nei et le fameux Preah Khan, magnifique temple bouddhiste construit vers 1190 par l’illustre roi Jayavarman VII. Le soir, 1 heure de massage aromathérapie dans un spa renommé ! Hôtel à Siem Reap. (1/2 journée vélo et 3h de marche).

« Il y avait une image devant laquelle je m'arrêtai saisi de frisson: de grandes tours étranges que des ramures exotiques enlaçaient de toutes parts, les temples de la mystérieuse Angkor! » Pierre Loti

Jour 6 : Nous prenons le temps, hors du passage des foules, de bonne heure le matin, pour visiter le plus célèbre de tous les temples : Angkor Wat, dont les tours majestueuses symbolisent aujourd’hui le Royaume du Cambodge, et témoignent plus que nul autre de la puissance et de la grandeur de cet empire khmer disparu. Après le déjeuner, nous partons visiter le temple isolé de Bantey Samré, puis découvrons les villages lors d’une randonnée sur la digue du Baray, réservoir immense qui tel une douve s’étend entre les temples. Nous arrivons sur le bassin royal de Srah Sang pour le coucher du soleil. Les derniers rayons de l’astre couchant viennent colorer les temples d’une teinte dorée merveilleuse, tandis que le ciel incandescent vient refléter ses couleurs embrasées dans les eaux miroitantes du bassin. Hôtel à Siem Reap. (2h30 de marche).

Tous les principaux temples d’Angkor du petit et du grand circuit du parc archéologique, sont bien sûr inclus dans votre visite : Angkor Wat, le Bayon, Terrasses des lépreux et des Elephants, etc. accompagnement par un guide francophone expert de l’histoire des sites, leur architecture et des chemins cachés qui permettent de visiter plus tranquillement les temples.

Jour 7: Nous découvrons un autre visage de Siem Reap : avec son artisanat et la pagode Wat Bo. Puis nous marchons le long de la rivière Siem Reap en direction du lac pour voir la vie dans les villages au décor bucolique.

Départ pour le Tonle Sap, le Grand Lac du Cambodge, où nous observons la vie des villages lacustres, les techniques de pêche, les viviers et élevages de crocodiles privés. Sur l’immense lac du Tonlé Sap, on vit au fil de l’eau. Une pirogue glisse comme une ombre, aux premières lueurs de l’aube, en traversant des bouquets d’hyacinthes d’eau emportés dans le courant. Le lac, comme une mer infinie, est une bénédiction. Ses eaux poissonneuses, menacées par de nombreux projets de barrages sur le Mékong, sont source de vie pour des milliers de familles qui vivent sur l’eau, dans des maisons flottantes. Chaque année, le niveau d’eau du lac varie de 4 à 8 m, inondant toutes les terres et forêts de cette région (d’août à janvier). Selon la saison, nous pourrons pénétrer ces forêts inondées grâce à des pirogues en bois. En saison sèche, nous découvrirons les villages flottants et remonterons la Sangker River qui longe la réserve d’oiseaux de Prek Toal. Nuit dans une maison flottante chez l’habitant (1h de marche)

Le programme de cette journée peut être modifié en fonction des conditions hydrologiques.

Jour 8 :Retour en bateau à Siem Reap puis transfert en mini bus pour Kampong Cham à travers les provinces de Kampong Thom. A notre arrivée, nous visitons Wat Nokor et la ville, avec son charme colonial d’Indochine, située sur les rives du Mékong, fleuve mythique qui s’écoule sur plus de 4000 km, depuis le Tibet jusqu’à la mer de Chine du Sud. Nous faisons une promenade sur les rives du fleuve. Son eau immortelle parsemée de jacinthes verte portées par le courant, est animée par une agitation fascinante de pirogues, et de bateaux motorisés. Hôtel à Kampong Cham. (7h de bus)

Jour 9 : Nous partons en minibus pour la province de Mondolkiri, pour découvrir ses collines coiffées d’épicéas situées à environ 800 mètres d’altitude, dont les régions sauvages sont peuplées par des minorités à la culture fascinante. Visite du village et rencontre des habitants ainsi que d’une association spécialisée dans l’artisanat ethnique local, qui a pour but de protéger la culture des communautés tout en leur permettant d’en tirer un revenu pour subsister. Guesthouse à Sen Monorom.(6h de route)

Jour 10 : Au cœur de cette terre sauvage et montagneuse, nous partons découvrir hors sentiers battus la beauté de cette région attachante, en alternant randonnée à dos éléphant et marche à pied. Arrêt à la cascade pour un pique-nique et une baignade avec les pachydermes, véritables compagnons de route. L’éléphant d’Asie est un animal protégé au Cambodge, mais la déforestation importante qui affecte le pays l’a contraint à se retirer dans les zones sauvages et montagneuses des Cardamomes, et du Mondolkiri. Vous pourrez durant cette aventure découvrir cet animal attachant. Visite des villages de minorités ethniques Phnong qui pratiquent la culture du riz sur sol sec et l’artisanat du tissage. Nuit chez l’habitant. (3 à 4h de marche, 2h d’excursion en éléphant).

Jour 11 : A travers forêts et collines, nous poursuivons notre découverte à pied: la fraîcheur des cascades de la région est appréciable ! Visite d’autres villages Phnong et découverte des différentes cultures maraîchères. Cette minorité, qui compte pour moins d’un centième de la population cambodgienne, vit principalement d’une agriculture traditionnelle et de la chasse. Les Phnong n’ont pas adopté la religion bouddhiste du Cambodge, et sont principalement animistes. Leur culture traditionnelle est menacée par la modernité dans un pays où le développement économique s’est engagé à grande vitesse. Nous avons l’occasion de découvrir leurs villages, et de rencontrer ces habitants d’un autre Cambodge. Retour a Sen Monorom et nuit en guesthouse. (4h de marche)

Jour 12 : Départ en minibus pour Kratié, l’ancienne ville coloniale du Mékong. En bateau traditionnel, nous atteignons les rapides de Kampi, sur le Mékong pour observer les dauphins d’eau douce. Il s’agit d’un des derniers endroits du monde où il est possible de voir le dauphin de l’Irrawady, l’espèce étant en voie de disparition. Chassés pour leur huile précieuse, ou souvent pris dans des filets de pêche, l’augmentation de la pollution de leur environnement a conduit à leur quasi-extinction. Leur tête arrondie caractéristique lui permet d’être facilement reconnaissable ! Hôtel à Kratie. (5h de bus)

Jour 13 : Visite matinale de l’ancienne ville coloniale de Kratie, une des plus belles villes du Mékong au Cambodge. Son atmosphère est spéciale, comme bercée par les eaux du grand fleuve, son architecture est remarquable, avec de nombreuses villas coloniales, dont les balcons en bois et les façades aux couleurs délavées ont un charme délicat. Nous partons en excursion à pied sur une île du Mékong. Nous y découvrons des familles de la communauté Cham et observons la vie d’un village flottant. Le peuple Cham est très ancien, son origine remonterait au-delà du IIe siècle. Provenant du Vietnam, il possède sa propre langue, et de religion hindoue à l’origine, s’est converti à l’Islam dès le XIIIe siècle. Alors qu’ils ont majoritairement été assimilés au peuple vietnamien de l’autre côté de la frontière, des communautés sont dispersées dans différentes régions du Cambodge. Ils conservent un mode de vie traditionnel que nous pourrons découvrir lors de notre visite.

Départ pour Phnom Penh, la capitale renaissante du Royaume du Cambodge, et arrivée en fin de journée : une balade en bateau nous permet d’admirer le coucher de soleil sur le Mékong.

Hôtel à Phnom Penh. (7h de bus)

Jour 14 : En fonction de l’horaire de votre vol de retour, visite de la ville et de ses monuments, avec notamment des marchés animés, le magnifique Palais Royal, construit au milieu du XIXe siècle par le roi Norodon, le Musée National qui possède des trésors de la civilisation Khmère, et la Pagode d’argent, dont les hautes colonnes blanches et la toiture dorée donnent une impression d’élégance et de majesté. Transfert à l’aéroport. Pour prendre votre vol de retour pour la France.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]