Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Longue de 22 km de large entre deux rivières, la rivière Cam et la rivière Van Uc, la plage de Do Son, avec son sable blanc et doux a toujours été une destination balnéaire idéale. Outre la beauté luxuriante naturelles de ses 3 plages, Do Son propose également un attrait intéressant de part son patrimoine culturel et historique. Au-dessus de la montagne Ngoc Son se trouvent les vestiges d’une tour de 10 étages en argile et un temple bouddhiste (tous deux construits au 11ème siècle). Le temple affiche l’un des plus grandioses et importantes cloches vietnamiennes bouddhistes de l’époque. La cloche a été, pour quelques centaines d’années, immergés dans l’océan après sa chute lors d’une grosse tempête. Elle fut remise en place en 1958 lorsque les pêcheurs locaux ont réussi à re-découvrir la cloche et la mettre à terre.

Après les traitements difficiles de la nature, la cloche (fait d’un fort pourcentage d’or pur) a un carillon encore proche de la perfection. Le combat de Buffles est une célèbre tradition locale qui remonte a des centaines d’années. Les touristes venant à Do Son, le 9 du 8ème mois de l’année (selon le calendrier lunaire) peuvent assister à la phase finale de cet événement très festif prévu au stade de la ville. Les férus d’histoire peuvent choisir de visiter le « No-Number Port » où les navires sans numéro de licence du Nord-Vietnam ont commencé leur voyage sur la route la mer vers Ho Chi Minh pour venir en aide à l’armée du Nord Vietnam pendant la guerre. Une autre destination historique récemment restauré est le manoir de Bao Dai , où le dernier roi du Vietnam a passé de nombreuses vacances d’été et convié de nombreux invités. Do Son dispose également d’un grand casino qui promet amusement et divertissement pour ceux qui aiment les jeux d’argent.

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]