Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Les groupes ethniques minoritaires ont plusieurs cérémonies et rites particuliers comme la cérémonie de l'abandon de la tombe, la cérémonie du culte de la Terre du village, etc.

♦ Cérémonie de l'abandon de la tombe (Le Bo Ma)
C'est une cérémonie spéciale des ethnies Gia Rai, Ba Na et E De. Quelques années, après la mort, la cérémonie est organisée pendant deux à cinq jours au cimetière, autour de la maison funéraire. C'est la dernière et la plus importante cérémonie des rites funéraires. Elle est destinée à reconduire le mort dans l'autre monde. Après la cérémonie, les liens entre les vivants et le mort n'existent plus. Les festivités expriment un grand esprit communautaire chez ces groupes minoritaires.

Cérémonie du culte de la Terre du village (Le cung Dat lang)
C'est la fête des Ba Na qui vivent à Kon Tum et à Gia Lai. Cette cérémonie a lieu à la fin du 2e mois lunaire et au début du 3e mois lunaire en préparation d'une nouvelle récolte ou d'un déménagement du village sur une nouvelle terre.

Les ethnies Ba Na participent aux cérémonies pendant 2 jours, avant la nouvelle construction du village. Ils adressent leurs prières aux Génies pour, demander la prospérité, des conditions favorables pour leur travail, et en même temps pour annoncer aux esprits le travail à venir pour l'année.


Source http://www.ambassade-vietnam.fr/

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]