Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Citadelle de la dynastie Ho (Liste du Patrimoine cultutel mondial)
Citadelle de la dynastie Ho (Liste du Patrimoine cultutel mondial)
La citadelle de la dynastie Hô est située dans les communes de Vinh Tien, Vinh Long, Vinh Quang, Vinh Yen, Vinh Phuc, Vinh Ninh, Vinh Khang, Vinh Thanh et district de Vinh Loc, (province de Thanh Hoa), à 159km au sud de Ha Noi et à 45 km du nord-ouest de la ville de Thanh Hoa. Elle est la capitale du Vietnam depuis 1398 jusqu'à 1407.

La Citadelle de la dynastie Hô, également nommée citadelle An Tôn, Tây Dô, Tây Kinh, Tây Nhai ou Tây Giai , a été achevée en seulement trois mois, de janvier à mars 1397, par Hô Quy Ly qui était alors le Premier ministre de l'empereur Trân Thuan Tong (1388-1398). Après l’achèvement de la construction, Hô Quy Ly a convaincu le roi Trân Thuan Tông de déplacer la capitale à Thanh Hoa. En 2e mois lunaire de l'année du Dragon (1400), Hô Quy Ly a rebaptisé le pays Dai Ngu (1400-1407) et la Citadelle des Hô a été officiellement devenue la capitale du pays.

La citadelle de la dynastie Hô est considérée comme l’unique citadelle de pierre subsistant jusqu’aujourd’hui en Asie du Sud-est et l'une des rares vestiges dans le monde.

La citadelle de la dynastie Hô a satisfait deux critères de sélection énoncés dans la Convention du patrimoine mondial: Critère II: « Témoigner d'un échange d'influences considérable pendant une période donnée ou dans une aire culturelle déterminée, sur le développement de l'architecture ou de la technologie, des arts monumentaux, de la planification des villes ou de la création de paysages » et Critère IV: « Offrir un exemple éminent d'un type de construction ou d'ensemble architectural ou technologique ou de paysage illustrant une ou des période(s) significative(s) de l'histoire humaine ». Le 27 juin 2011, le Comité du patrimoine mondial de l'UNESCO a décidé de reconnaître la citadelle de la dynastie Hô, en tant que patrimoine culturel mondial, lors de sa 35e session qui a eu lieu du 19 au 29 juin à Paris (France).

La Citadelle de la dynastie Hô, construit selon les principes du feng shui, témoigne de l'épanouissement du néo-confucianisme au Vietnam de la fin du XIVe siècle et de sa diffusion dans d'autres parties d'Extrême-Orient. En vertu de ces principes, elle est située dans un paysage aux panoramas d'une grande beauté sur un axe reliant les montagnes de Tuong Son et de Don Son dans une plaine entre les fleuves Ma et Buoi. Selon les chercheurs, la citadelle a joué un rôle important dans la planification et la construction de zones urbaines au Vietnam, outre qu'elle est un témoignage de l'originalité des techniques de construction des citadelles en pierre dont elle est la plus grande du Vietnam. Grâce à des techniques de construction uniques toutes les sections de pierre majeures de la citadelle sont intactes et n’ont pas été touchées par le temps, les dégradations climatiques ou par le processus d'urbanisation récent… La citadelle de la dynastie Hô est un chef-d'œuvre architectural du XIVe siècle, les bâtiments de la citadelle représentent un exemple exceptionnel d'un nouveau style de ville impériale du Sud-est asiatique. Après plus de six siècles, certaines parties de la citadelle se dressent encore presque intact.

Selon des documents historiques, des bibliographies anciens et la recherche archéologique, le complexe de la Citadelle de la dynastie Hô comprend Thanh Noi, Hao Thanh, La Thanh et aussi l’Esplanade Nam Giao.

Le Thanh Noi (Hoang Thanh) est un oeuvre architectural unique, avec tous ses murs et ses quatre portes principales en pierre verte de taille magnifiquement sculptées et s’imbriquant étroitement avec un liant végétal à base de bagasse de canne à sucre. En moyenne, chaque plaque de pierre fait 1,5 m de long et pèse de 15 à 20 tonnes. La forme de la citadelle est assez carrée (avec un périmètre de 3.508m et une superficie de 142,2ha). Les murs font 870,5m de long du nord au sud et 883,5m de l'est à l'ouest. Les quatre portes Sud, Nord, Ouest et Est sont en pleine voûte et situées aux 4 points cardinaux. Les blocs rocheux du sommet sont sculptés en forme de quartier de pamplemousse. La porte Sud est la porte principale et compte trois entrées. Celle du milieu fait 5,82m de large et 5,75m de haut. Les entrées latérales font 5,45m x 5,35m. Chacune des trois portes restantes n'a qu'une seule entrée, dont la porte Nord fait 5,8m de large, la porte Est fait 5,9m x 5,4m de haut et celle Ouest fait 5,8m x 5,4m. Les remparts de granit de la citadelle sont élevé en haut de 5 à 6m en moyenne, mais atteignent 10m à la porte principale. Les scientifiques estiment que les murs étaient faits de l'ensemble 25.000 m³ de pierres.

Selon les annales historiques, le Thanh Noi abrite de magnifiques ouvrages dont les Palais Hoang Nguyên, Diên Thô, Phu Cuc, Dông Cung... En raison des outrages du temps et des guerres, il ne reste plus qu'une partie de l'enceinte, ses quatre portes, les traces des lacs, un couple de dragon en pierre sophistiquement sculpté, les vestiges de Thanh Noi, un chemin dallé de pierre verte, des boulets de pierre conçus par Hô Nguyên Trung afin de briser les attaques ennemies, le campus de la porte Sud, des objets en céramique et certains objets précieux avec les caractéristiques typiques de la culture Tran- Hô.

Le système de tranchée d'eau entoure Thanh Noi est appelé Hao Thanh. Hao Thanh est relié à la rivière Buoi par un canal à l'angle Sud-est de la citadelle, il a 4 ponts de pierre qui enjambent les 4 portes du Thanh Noi. À l’heure actuelle, de nombreuses parties du Hao Thanh ont été remplis et séché, pourtant, on peut voir clairement ses traces dans le nord, est et sud de la citadelle.

Le La Thanh, l’enceinte extérieure de la citadelle de la dynastie Hô, a été construit pour protéger le Thanh Noi et ce fut le domicile des habitants de la citadelle. La Thanh s’étend environ 10 km et construit sur le terrain naturel. La dynastie des Hô a construit le La Thanh en formant des digues de terre et en cultivant des bambou à épis retombants pour relier les montagnes de Don Son (commune de Vinh Thanh), Hac Khuyen (commune de Vinh Long), Xuan Dai, Trac Phong, Tien Sy (commune de Vinh Ninh), Kim Ngo (commune de Vinh Tien), Kim Nguu, Tuong Son (commune de Vinh Quang) avec deux fleuves Buoi et Ma. En ce moment, les traces de La Thanh dans le village Beo (commune de Vinh Long), d’une longueur de 2.051,9m, d'une hauteur de 5m, sa coupe en forme de trapèze avec la surface s'élargie à 9,2m et le pied à 37m ont été localisées pour la protection.

L’esplanade Nam Giao, une oeuvre architecturale royale importante, a été construite en 1402. Elle est située au Sud-ouest de la Montagne de Don Son, à environ 2,5 km au Sud-est de la citadelle de la dynastie Hô. Sur une superficie de 43.000m², l’esplanade comprend 5 niveaux de planchers. Du plus haut au plus bas du sol on a une différence de niveau de 7,80 m. L’esplanade Nam Giao était le lieu où organisait le sacrifice au Ciel et à la Terre ; la prière pour de bonnes récoltes, de beau temps, la paix, la prospérité et le bonheur pour le pays et le peuple. Les cultes de Nam Giao étaient également en l’honneur des rois, des étoiles et des génies les plus prestigieux du territoire national. La Cérémonie Nam Giao était considérée comme un rituel royal et la cérémonie impériale importante de la période monarchique du Vietnam. La première cérémonie de culte de Nam Giao de la dynastie Hô a été organisée en 1402 (l’année de la construction de l’esplanade Nam Giao).

À la citadelle, la dynastie des Hô (1400-1407) a laissé nombre de traces historiques, notamment l’établissement de l’esplanade Xa Tac (cérémonie d’offrandes aux génies de la terre et du riz) en 1397 ; l’organisation de deux concours nationaux en 1400 et 1405. La dynastie des Ho entreprend également des rénovations remarquables: la réforme des examens mandarinaux, la construction d’écoles, développer l’écriture en Nôm et l’émission de billets monétaires pour remplacer la monnaie en alliage de cuivre.

Informations pratiques:

+ Se rendre à la Citadelle de la dynastie Hô:
- De Hanoi, longez la Nationale 1A environ 130 km, tournez à droite au chemin 217, puis allez environ 30 km, vous atteindrez la citadelle.
- De la ville de Thanh Hoa, prenez la Nationale 45 (environ 45 km), vous atteindrez la citadelle.

+ Tarif d’entrée:
- Adultes: 10 000 dôngs/personne
- Enfants de 8 à 15 ans: 5000 dôngs/personne

+ Temps d'ouverture:
- Tous les jours de semaine, y compris les samedis, dimanches et jours fériés.
- Été: de 06h30 à 17h00
- Hiver: de 07h00 à 17h30

+ Sites d’intérêt:
- Les sites reconnus patrimoine: Thanh Noi, La Thanh, l’Esplanade Nam Giao;
- Les reliques adjacents: Temple dédié à Binh Khuong, Maison communale de Dong Mon; maisons anciennes; Temple Tam Tong; Lac My Dam, Grotte Nang et montagne d’An Ton; Pagode Giang; Temple Trân Khat Chan; Pagode Du Anh et Grotte Hô Công.


Source http://www.vietnamtourism.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]