Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Les stèles de Docteur à Van Mieu - Quoc Tu Giam (Temple de la Littérature) comprennent 82 stèles qui enregistrent les examens royaux sous les dynasties Hau Le et Mac (1442-1779). Toutes les stèles sont érigées sur le dos de tortues en pierre (symbole de l’immortalité) pour manifester l’éternité de la quintessence nationale et refléter les valeurs historiques, culturelles du Vietnam à travers 300 ans.

En 1484, le roi Lê Thanh Tong (1460-1497) a ordonné l'érection de 10 premières stèles portant les noms et les lieux d’origine des premiers lauréats des concours royaux tenus en 1442, 1448, 1463, 1466, 1469, 1472, 1475, 1478, 1481 et 1484 à l’époque des Le So (1428-1527). Dans les années qui suivent, la dynastie Le So avait donc 5 stèles érigées pour les concours tenus en 1487, 1496, 1502, 1511 et 1514. Sous la dynastie Mac (1527-1592), à cause de la guerre civile, seulement 2 stèles ont été érigées pour les concours en 1518 (Le So) et en 1529.

Sous la dynastie Le Trung Hung (1533-1789), les concours ont été restaurés et maintenus régulièrement. En 1653, la dynastie Lê Trung Hung avait le plus grand nombre de stèles érigées dans le Temple de la Littérature avec 25 stèles pour les concours mandarinaux ayant lieu entre 1554 et 1652. Puis en 1717, 21 stèles ont été érigées pour les concours entre 1656 et 1712. Avec deux grands cours d'érection de stèles et l’érection régulière de stèles après chaque concours, la dynastie Lê Trung Hung avait érigé la plupart des stèles dans l’ensemble de 82 stèles au Temple de la Littérature (68/82).

Sous les dynasties Tay Son (1788-1802) et Nguyên (1802-1945), la capitale a été transfert à Phu Xuan (Hue) et les stèles ne sont plus érigés à Van Mieu (Hanoi). La dynastie des Nguyen a ordonné l’érection de stèles à Van Mieu (Hue) à partir du concours royal tenu en 1822.

Signification communautaire, impact social et spirituel

Les 82 stèles de Docteur à Van Mieu - Quoc Tu Giam (Hanoi) sont les uniques dans le monde qui ont des inscriptions qui enregistrent non seulement les noms des lauréats des concours royaux détenues pendant plus de 300 ans (1442 - 1779), mais aussi l'histoire des concours mandarinaux, les conceptions des dynasties féodales sur l'éducation, la formation ainsi que sur l'emploi occupé par les talents dont elles conservent la mémoire. Par conséquent, elles ont contribué à valoriser la tradition des études, encourager l'étude des jeunes générations d'aujourd'hui et de demain. Chaque stèle précise également les noms des examinateurs, les règlements d'examen et la liste des lauréats avec leur nom complet, leur lieu de naissance, leurs réalisations, ainsi que la date de l'érection de la stèle, les noms et postes officiels des compilateurs d'inscription, les réviseurs, les calligraphes et graveurs. Ceci démontre les caractères uniques, authentique et originaux des stèles.

Comme ces stèles sont les résultats de l’esprit des célébrités culturelles et de brillants universitaires du pays, elles sont en général des œuvres littéraires inestimables. En outre, ces stèles fournissent des informations précieuses sur les émissaires du Vietnam qui pourraient contribuer à l'étude des relations diplomatiques entre le Vietnam et d'autres pays d'Asie du Nord. Parmi les 1.304 lauréats de doctorat dont les noms sont enregistrés sur les stèles, 225 ont été une fois attribué aux missions diplomatiques en Chine. Cela a démontré la valeur unique et a affirmé le sens international des stèles à Van Mieu - Quoc Tu Giam. En utilisant les stèles comme des documents fiables, les chercheurs vietnamiens et étrangers peuvent étudier l'histoire, l'éducation et la culture du Vietnam dans le passé, et les jeunes générations peuvent absorber les traditions et les valeurs laissées par leurs ancêtres.

Valeurs artistiques et culturelles 

Chaque stèle de Docteur à Van Mieu est également une oeuvre d'art en elle-même avec des sculptures raffinées et, à travers celles-ci, on peut suivre le développement des beaux-arts au Vietnam du XVe au XVIIIe siècle.

Toutes les 82 stèles ont été fabriqué de même modèle: la dalle est plate avec une fronton cintré; les tortues sont plutôt grandes et solides. Les stèles sont également uniques en termes de leur érection: la pierre a été soigneusement choisie, conçue, décorée et gravée. Comme ce travail a été fait entièrement à la main, il exige la patience et une grande l'habileté des artisans.

Selon les chercheurs, les stèles érigées en 1665 (150-170cm de haut, 110-125cm de large et 20-30cm d’épaisseur) montre un art raffiné de la décoration. Les tortues ont le cou rentré, la tête droite ou inclinée, le museau haut et droit, les yeux ronds exorbités attachés à l’arête du nez. Le sommet des stèles est décore de dragon ou de phoenix encadrant une lune. Les bordures comportent des images diverses et vivantes. Pour les stèles érigées dans la première période, le sommet est décoré d’un soleil ou d’une lune au milieu, entourées de nuage, et la bordure est ornée de feuilles et de fleurs. A partir du XVIIe siècle, des dragons et la lune ont été gravés. La lune est flanquée de deux dragons farouchement dépeints, prêt à bondir sur leur proie. Leurs queues se confondent avec les nuages, mais dans certains cas l’on peut voir le corps entier. Certains contiennent aussi diverses stylisations de phoenix et de fleurs au milieu des nuages, ou au-dessus de frises.

Jusqu’à ce jour, les stèles de docteurs à Van Mieu sont toujours des éditions originales uniques qui ont été maintenues en place sans interruption depuis sa construction. La plupart des inscriptions sont encore claires et lisibles. L’originalité résidant dans leur contenu, les modalités et le contexte de leur installation, de même que leurs valeurs historiques et artistiques comme leur impact social ont rendu les 82 stèles de docteurs de Van Mieu - Quoc Tu Giam (Hanoi) originales et uniques. Aucun pays, même la Chine, n’en a de similaires. Les stèles chinoises des Docteurs ont différentes formes (carré, rond) tandis que celles du Vietnam sont toutes aplaties.

Reconnaissance des Stèles de Docteur au Temple de la Littérature

Le 9 mars 2010, à Macao, Chine, le Comité régional de la Mémoire du monde pour l’Asie-Pacifique a reconnu les 82 stèles honorant les lauréats de doctorat des dynasties Le-Mac (1442-1779) à Van Mieu - Quoc Tu Giam (Hanoi) en tant que patrimoine documentaire mondial dans le Programme Mémoire du Monde de l'UNESCO.


Source http://www.vietnamtourism.com

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire

Bottom Ad [Post Page]