Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

La gastronomie du pays est bien connue en Occident grâce à de nombreux restaurants dirigés par les Viêtnamiens venus entre les années 50 et 70. Variée (près des 500 plats différents!), exotique et bon marché, elle est très appréciée des palais européens.

La cuisine Vietnamienne offre un large choix de plats aux arômes délicats, relevés de fines herbes, d'épices... Les plats vietnamiens qui sont différents de ceux de la Thailande (épicés) et de la Chine (plus lourds et plus cuits) sont plus arômatisés et moins gras.

Pour mieux comprendre, nous vous invitons à goûter les spécialités du pays comme: le Nem, un pâté impérial constitué d'une galette de riz et farcie de porc, de crabe, de vermicelle; le Cha ca, une brochette de poisson grillée, trempée dans soupe au safran accompagnée de vermicelle de riz, de cacahuètes; le Nôm hoa chuôi, la salade de fleurs de bananier...

Dans les restaurants chics, on sert des plats européens ainsi que les grandes spécialités du Vietnam. Nous vous conseillons pourtant d'essayer les restaurants populaires où vous pourrez déguster des plats typiques et très bons.

Au-delà des délices des étals de rues et des merveilles culinaires du Vietnam, les villes principales offrent une sélection de plus en plus large de restaurants internationaux.



Bánh cuốn, plat populaire du Vietnam
Bánh cuốn, plat populaire du Vietnam
Le bánh cuốn (signifiant "gâteau enroulé") est un plat vietnamien. Il est très populaire au petit déjeuner. Il est fait de farine de riz dont les grains sont choisis minutieusement et trempent dans l'eau pendant toute une nuit. Il faut ensuite les moudre avec un mortier en pierre et ajouter des agents de préservation. Le bánh cuốn est filtré à l'aide d'un écran de tissu qui repose sur un chaudron d'eau bouillante et qui est couvert d'une pièce mobile.

Après quelques minutes, une baguette en bambou sert à enlever la couche de farine qui s'est formée sur l'écran. Il faut ensuite enrouler et garnir le tout d'oignons frits. Le bánh cuốn est souvent mangé avec une sauce composant d’une gousse d’ail émincé, un piment rouge, deux cuillères à soupe de sauce de poisson ( le nuoc mam), six cuillères à soupe d’eau, un citron vert pressé, deux cuillères à café de sucre, de cacahuètes, de feuilles de menthe).


Phở, un plat national vietnamien

Le Phở est un mets traditionnel que les Vietnamiens cuisinent depuis plus de cent ans et de plus de dix-sept façons différentes. Ce mets est originaire de Hanoi, où on trouve encore les meilleurs Phở. Il est fait à base de bœuf mais c'est possible de l'apprêter avec d'autres viandes.

La base est faite de nouilles de riz dans un bouillon de bœuf. On y ajoute de la viande coupée fin: plat de côtes de bœuf, et aussi tripes, foie, tendons, pattes de poules. Au Vietnam, on le trouve facilement à tous les coins de rue.

C’est une soupe copieuse composée d’un bouillon parfumé, de nouilles de riz et du bœuf, le tout garni de fines herbes, de piment et de citron vert.

Ensuite, il convient d'expliquer que le Phở est vraiment la soupe traditionnelle du Vietnam, surtout dans sa version au boeuf. On peut même dire que c'est le plat vietnamien qui s'est le mieux exporté dans le monde.


Bánh xèo - une spécialité du Vietnam

Le bánh xèo est un plat vietnamien. Il est réalisé comme une crêpe faite à base de farine de riz et de curcuma, pliée en deux et garnie avec beaucoup de pousse de soja, de la viande et des crevettes.

Ce plat est une spécialité du Sud du Vietnam. Les vietnamiens l’appellent “bánh xèo”, “bánh” pour crêpe et “xèo” vient de la représentation du son quand on met la pâte à crèpe dans la poêle chaude. En outre, on se base sur sa couleur et on dit “crêpe jaune” (on a aussi la crêpe blanche). C'est une crêpe savoureuse délicate fait d'une combinaison de farine de riz, de haricots ou les haricots verts, le curcuma et lait de coco. Le remplissage bourré de porc en tranches, crevettes et germes de soja.

Ce plat est assez dûr à préparer mais agréable à manger car très léger. Il s’accompagne avec beaucoup de légumes. Ce plat ne peut pas manquer la sauce d’ail émincé, de piment rouge, de cuillères à soupe de sauce de poisson (le nuoc mam), de cuillères à soupe d’eau, de citron vert pressé, de sucre. Il est populaire car il est facile à préparer et feuilles fraîches à base de plantes d'améliorer le goût des aliments beaucoup.


Rouleaux de printemps vietnamien

Le rouleau de printemps, appelé Goi Cuon ou Bi Cuon selon la farce est une spécialité culinaire du Vietnam.
La garniture est enroulée dans une galette de riz crue.

Il y a trois variétés vietnamiennes :
La farce du Bi Cuốn se compose de viande de porc rôti émincée, de filaments de couenne de porc, de concombre et de poudre de riz grillé.
La farce du Bo Cuon se compose de viande de bœuf émincée et de légumes.



Gâteau de riz gluant- le gâteau traditionnel du Vietnam

Le Bánh chưng est un gâteau de riz gluant traditionnel vietnamien. Carré, enveloppé dans des feuilles de dong (Phrynium placentarium ;lá dong en Vietnamien, de la famille de l'arrow-root), il est farci de graines de haricots mungo (soja), de poitrine de porc, et de poivre noir. Il est traditionnellement consommé pendant le Nouvel An lunaire (Tết), servi avec des oignons blancs au vinaigre, des légumes en saumure « dưa món », et de la mortadelle vietnamienne.

Bottom Ad [Post Page]