Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

La réserve Pu Luong est située dans les districts de Quan Hoa et Ba Thuoc, au nord-ouest de la province de Thanh Hoa. Elle a conservée des paysages bien préservés, une flore et la faune abondantes et diversifiées. Étant une superficie de 17.662 ha, Pu Luong est la plus grande zone de forêts sur karst du nord du Vietnam, avec trois principaux types de forêts : forêts de plaine, forêts montagnardes et massifs de bambous.

Ouverte au public depuis quatre ans, elle est une destination idéale pour les gens proches de la nature. Réputée pour sa biodiversité ainsi que l’hospitalité de ses habitants, le site accueille un nombre croissant des touristes.

Consciente des gros avantages de l’écotourisme, une partie des habitants locaux d’ethnie Thai s’est lancée dans le développement de ce modèle, expliquant la naissance du homestay et de quelques services en parallèle.

Si auparavant, passer la nuit à Pù Luông pouvait en inquiéter plus d’un, faute de lieux d’hébergement, ce problème ne se pose plus. Les aventuriers - mais également les moins débrouillards - peuvent facilement trouver un nid douillet à leur mesure dans les maisons sur pilotis des habitants plantées en pleine nature. Aujourd’hui, une trentaine de maisons des minorités Thai, réparties dans sept villages autour du site, proposent ce service quelle que soit la période de l’année.

Pour ceux qui aiment l'aventure, la conquête du Mont Pù Luông, la plus haute montagne de la région (1.700m) est une expérience inoubliable. La fatigue et les difficultés d’une escalade de 5 heures sont remplacés par la joie de contempler la beauté de la vallée. Ils peuvent aussi visiter des grottes aux hameaux de Hang et Kho Muong. Une des destinations incontournables.

Après une journée de vadrouille, les touristes peuvent séjourner dans des maisons sur pilotis spacieuses et aérées de la population ethnique locale. Ici, le tourisme communautaire s’est fortement développé, permettant d'améliorer les conditions de vie des locaux et de protéger l'environnement. Le soir, assis autour d’un feu de bois, l'hôte et les touristes dégustent des plats délicieux tels que com lam (riz gluant cuit dans des tubes de bambou), salade aux fleurs de bananier... Ils peuvent siroter avec des tiges de bambou creuses de l’alcool de riz cân et admirer danses et chants traditionnels des minorités ethniques…


Publié par Anh Nguyen

Bottom Ad [Post Page]