Pagode de Phuc Kien, Hoi An

Construite en 1697, la pagode de Phuc Kien (maison communale de la congrégation de Fujian) est dédiée à Thien Hau, déesse de la mer, protectrice des pêcheurs et des marins, avec deux personnages protecteurs: Thien Ly Nhan, au visage vert, dont la vue porte à mille lieux, et Thuan Phong Nhi, au visage rouge, dont l'ouïe porte à mille lieux.

Située à la rue de Tran Phu, Hoi An, la pagode est construite en 1792 en style de lettre « Tam », l’architecture originale des pagodes vietnamiennes. Elle devient la plus grande et somptueuse des maisons communales de la vieille ville. Une porte s’ouvre sur la 1er cour avec jardin, la 2è porte mène à la salle de réunion où trône une énorme table de conférence. Des peintures murales figurent la déesse de la mer et les six mandarins du Fujian qui s’établissent à Hai Pho. Il y a des salles de séjour et à manger, des chambres pour les invités et la cuisine.

Dans la cour, le temple des ancêtres a les statues des six fondateurs de villages et de leurs descendants. Elle abrite également des rochers miniatures bizarres dans les jardins impériaux et privés.

Ce monument a été réparé et rénové plusieurs fois. La maison commune de Phuc Kien est consacrée aux génies et aux ancêtres et utilisée comme lieu de réunion des chinois fukienois. Chaque année, on organise plusieurs activités et festivals dans les jours Nguyen Tieu (15 janvier du calendrier lunaire), Via Luc Tanh (16 février de calendrier lunaire), Via Thien Hau (23 Marc de calendrier lunaire) qui attirent la participation des voyageurs vietnamiens comme étrangers.


Publié par Bao Ngoc
Share on Google Plus

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire