Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Ho Chi Minh ville, anciennement connue sous le nom Saigon, qui fut considérée comme la « Perle de l’Extreme- Orient » et également le « Paris de l’Asie », est en train de se développer fortement et devenir un paradis touristique pour les visiteurs et les étrangers.

Les spécialités de Ho Chi Minh ville sont un des traits spécifiques, attirés plusieurs touristes à découvrir. Grâce à l’intéférence de Nord, Sud et Centre du Vietnam, elles possèdent les caractères abondantes et délicieuses. Ho Chi Minh ville est considère comme le lieu de réunir les élites de Vietnam.

1. Banh Mi:

Malgré la source en France, “Banh mi” devient la culture, marqué la vie des habitants à Ho chi minh. C’est un plat à ne pas manquer quand vous visitez à cette ville.

Depuis mars 2011, le mot « banh mi » est même entré officiellement dans les Oxford Dictionaries.

Le bánh mì vietnamien est un sandwich originaire de Saigon, composé d'une baguette croustillante tartinée de pâté de foie et d'un peu de mayonnaise, agrémenté d'une garniture à la viande ou végétarienne à la mode vietnamienne, de crudités aigres-douces et fraîches, et parfumé à la coriandre et au piment. Le tout est arrosé de quelques gouttes de sauce de soja.

2. Banh xeo:

Ce plat est un bijou de la cuisine de Saigon. Banh xeo est la crêpe vietnamienne garnie de crevettes, viande de porc, pousses de soja et autres herbes aromatiques Il s'agit d'un plat très estival, et on le mange alors avec une sauce Nuoc Mam. Elle est très simple à réaliser, très esthétique et succulente. Il existe aussi une variante de Hanoi, qui s'appelle Banh Khoai, et qui diffère dans l'utilisation de champignons et l'absence de lait de coco.

3. Pho

Le pho ou soupe tonkinoise, est le plat national vietnamien par lequel débute toute journée et qui peut se consommer à tout moment de la journée. Il est très représentatif de la cuisine vietnamienne.

La base est faite de nouilles de riz dans un bouillon de bœuf, cuit pendant des jours si possible, avec de l'anis étoilé, des bâtonnets de cannelle, du gingembre et de l'oignon grillé, de la cardamome brune. On y ajoute de la viande de bœuf coupée en fines tranches : plat de côtes, macreuse, poitrine, flanchet, rumsteck cru en fine tranches qui cuiront dans le bouillon, boulettes de bœuf et tripes. On assaisonne le phở à la dernière minute de jus de citron, de feuilles de basilic thai, de coriandre , de ciboulette asiatique, coriandre longue et de rondelles de piment oiseau. Un bol d'oignons au vinaigre est laissé à disposition pour accompagner le pho.

C'est une soupe très parfumée grâce aux épices, il existe une trentaine de recettes de Pho.


Publié par Anh Nguyen

Bottom Ad [Post Page]