Full width home advertisement

Post Page Advertisement [Top]

Le Vietnam n’a toujours pas de vêtements officiels pour les cérémonies nationales. Un concour de conception est ainsi lancé depuis le 1er août pour trouver des modèles qui doivent répondre à divers critères, notamment représenter les spécificités nationales, ou encore le statut du Vietnam dans le monde...

Intitulé «Conception des vêtements de cérémonies nationales» et organisé à l'initiative du ministère de la Culture, des Sport et du Tourisme, ce concours est ouvert à tous individus et organisations, notamment stylistes professionnels ou non, ainsi qu’aux Vietnamiens résidant à l’étranger.

Ils doivent répondre à quatre critères que sont symboliser la culture, la modernité et les caractères culturels du Vietnam, l’esthétique, leur fonctionnalité et leur adéquation aux cérémonies nationales comme internationales, être adaptés aux conditions climatiques et à la taille des Vietnamiens, et, enfin, être constitués de matières traditionnelles du Vietnam.

Des difficultés de choix

Les quatre critères exigés pour ces vêtements ont suscité diverses réactions des spécialistes et stylistes. Si pour ces derniers, l’ao dài, la tunique traditionnelle des femmes s’impose pour celles-ci, ils s’interrogent en revanche sur ce que signifient «matières rénovées» et «traits rénovés» concernant cette tenue ? Quant aux hommes, il est très difficile pour eux de définir la coupe générale de vêtements car très peu de données précises du passé demeurent aujourd’hui...

«Les vêtements de cérémonies nationales doivent répondre à la tradition et à la modernité. Ils devront convenir pour diverses cérémonies très différentes, de celle traditionnelle comme la fête des rois fondateurs Hùng, les dirigeants du pays devraient porter un vêtement traditionnel de cérémonie nationale à celle organisées pour des évènements politiques ou diplomatiques. Cela risque d’être délicat, une tenue moderne pour une conférence internationale, par exemple, étant bien plus raisonnable...», a déclaré l’historien Duong Trung Quôc, secrétaire général de l’Association nationale des sciences de l’histoire.

Tandis que pour le peintre Lê Thiêt Cuong, ces vêtements de cérémonie nationale devraient répondre à deux seuls critères : tradition et modernité ! Sans toutefois exiger une répartion précise dans un sens ou dans l’autre...

Le comité d’organisation de ce concours a décidé de retenir les deux critères de tradition et de modernité. Les 20 vêtements de cérémonies nationales qui accèderont en finale de ce concours seront retenus sur la base de leur présentation en public.

Les candidatures sont à transmettre au comité d’organisation du 1er au 5 octobre 2013, au Département des beaux-arts, de la photographie et des représentations au 38, rue Cao Ba Quat, arrondissement de Ba Dinh, à Hanoi, ou leur photographie, par courriel à l’adresse


Source: Nguyen Dat / CVN

Bottom Ad [Post Page]