Thua Thiên-Huê investit dans les métiers traditionnels

La province de Thua Thiên-Huê (Centre) octroie cette année plus de 10 milliards de dôngs à la mise en œuvre de 31 projets de développement industriel. La préservation des métiers traditionnels liés au tourisme est particulièrement visée.
Le premier projet porte sur la couture de la tunique traditionnelle ( ao dài ). Le service de développement industriel et de promotion du commerce de Thua Thiên-Huê a choisi d'investir dans la maison de couture Viêt Bao QB. Cet établissement ne dispose que deux boutiques de couture avec seulement cinq employés. La province a décidé de financer à hauteur de 45 millions de dôngs la formation de 30 personnes en couture rapide, afin qu'elles soient capables de concevoir une ao dài en deux heures maximum. Elles seront embauchées par la suite.

De même, le chapeau conique a reçu des financements dans plusieurs villages de métiers comme Dôc So, My Lam, An Luu, Dông Dô, Dông Di, Tân My, Truyên An et Duong Nô, etc.

Enfin, spécialité de Huê, le nougat mè xung figure parmi les produits les plus appréciés des touristes nationaux et internationaux. La Sarl Thiên Huong a obtenu une aide de 2,5 milliards de dôngs pour moderniser sa chaîne de production et agrandir ses locaux. Grâce à ces investissements, cet établissement pourra produire chaque année 1.000 tonnes de me xung.

«Ce programme de développement contribue à stimuler et à élargir l'activité des entreprises locales. Ces investissements devraient rapporter chaque année 15 millions de dollars à la localité. Quelque 2.500 emplois devraient ainsi être créés sur l’ensemble de la province», a estimé Vo Phi Hùng, directeur du Service de l’industrie et du commerce de Thua Thiên-Huê.


Source: VNA
Share on Google Plus