Vietnam, avant la fête traditionnelle 2014

Le 31 janvier 2014, selon le calendrier chinois, nous entrons dans l'année du Cheval. Pour les Vietnamiens, le passage au nouvel an chinois est l'occasion de commencer un nouvel début. Au cours de la fête du Têt, les esprits des ancêtres reviennent sur terre le temps d'une unique journée. 

A ce moment-là, les Vietnamiens profitent pour prendre leurs vacances. Dans chaque maison vietnamienne, chaque village, l'autel des ancêtres constitue le centre de gravité spirituel de la famille. il consiste en un meuble plus ou moins important, où sont exposées à longueur d'année quelques photos des parents défunts, des bâtonnets d'encens, des coupelles contenant des fruits et des objets chers aux défunts. Plus la famille est aisée, plus l'autel est important. 

Pendant le Têt, il y a des choses à faire et d'autres à éviter, question de croyance et de superstition. La première personne qui franchit la porte d'une maison ne doit pas être n'importe quel bon à rien, mais une personne agréable, sympathique et fortunée si posssible, car celle-ci apportera propérité et bonheur au foyer visité, pendant les 365 jours qui suivent. Si on frappe donc chez vous le 31 janvier à l'aube, demandez bien qui est là avant d'ouvrir. En outre, il faut éviter quereller et jurer. 

- Les plats traditionnels du Têt:

+ Le Banh Chung: un riz au lait spécial contenant les haricots et des morceaux de porc.

+ La Pastèque: elle porte la chance à cause de sa couleur rouge.

Autres fruits confits: noix de coco, oranges, pamplemousses, papayes…



- Les marchés de fleurs pendant le Têt:

+ Marché de fleurs dans la région du delta du Mékong





Publié par Bao Ngoc.

Share on Google Plus

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire