Exemption du Visa d'arrivée à Phu Quoc

Les voyageurs internationnaux pourront profiter d’un séjour 30 jours sans visa dans la superbe destination touristique de Phu Quoc, sous une nouvelle décision du gouvernement qui prend effet le 10 Mars.

Les touristes étrangers qui choisissent Phu Quoc comme sa première destination au Vietnam bénéficient dorénavant une exemption de visa de 30 jours. Cette politique est appliquée pour les arrivées directes à l’aéroport international de Phu Quoc mais également pour les arrivées transitées d’un autre aéroport vietnamien.

Les nouvelles dispenses de visas seront également appliquées aux étrangers ou vietnamiens détenteurs de passeports étrangers qui de transport à n'importe quel aéroport ou un port de l'île de Phu Quoc, selon cette décision.

Les investisseurs dans tous les secteurs seront accordées politiques les plus favorables en vertu du règlement sur ​​les zones industrielles, les zones franches d'exportation et les zones économiques .

Pour aider à soulager la pénurie d'électricité sur l'île, où les générateurs diesel fournissent la plupart de la puissance, un câble électrique sous-marin de la ville de Ha Tien Kien Giang à l'île de Phu Quoc est en cours de construction. Le projet d'alimentation est prévue pour s'achever en 2014.

Un district de la province méridionale du delta du Mékong , l'île de Phu Quoc a une superficie totale de 574 kilomètres carrés et une population permanente d'environ 85 000. En 2006 , Phu Quoc a été reconnu comme réserve de la biosphère mondiale par l'UNESCO.


Publié par Bao Ngoc

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Ile de Phu Quoc - Photo An Bui
Ile de Phu Quoc - Photo An Bui

Share on Google Plus

0 commentaires:

Enregistrer un commentaire